Ordre national des pharmaciens

Médicaments

29/03/2019

Genvoya® Stribild® : risque accru d’échec virologique et secondairement de transmission de l’infection VIH de la mère à l’enfant

L’ANSM informe que les antirétroviraux Genvoya et Stribild ne doivent pas être instaurés pendant une grossesse, en raison d’une réduction de l’exposition pharmacocinétique à l’elvitégravir et au cobicistat au cours des 2e et 3e trimestres de la grossesse. La conséquence est un risque accru de transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Le traitement antirétroviral des femmes ayant débuté une grossesse pendant un traitement par elvitégravir/cobicistat doit être changé.

En savoir

Haut de page